01.43.07.55.02 / 22 rue Charles Baudelaire 75012 PARIS

Technologie Multi-IQ

07/11/17  |  Alerte

Minelab révolutionne la détection avec sa nouvelle technologie Multi-IQ !

 

Lorsque Minelab a lancé le développement de l’Equinox, nous avons analysé tous les détecteurs du marché (les notre inclus) pour réexaminer ce que rechercher réellement un prospecteur dans un nouveau détecteur. Nous avons trouvé une petite liste de fonctionnalités souhaitées : étanche, léger, pas trop cher, audio sans fil et bien sur plus de performance par rapport aux vieilles technologies. Nous étions en communication avec nos utilisateurs, testeurs, distributeurs et différents forums sur lesquels beaucoup de prospecteurs contribuent.

Bien qu’on aurait pu mettre tout simplement l’X-Terra (technologie VFLEX) dans un boitier étanche et avoir une gamme de fréquences réglables, on aurait suivi le même chemin que nos concurrents en sortant toujours un appareil qui emploi une vieille technologie qui est arrivé au bout de ses performances. Un autre option aurait été de créer un détecteur FBS pas cher, mais ceci est compliqué car la technologie demande plus d’énergie, des batteries lourdes, des disques lourd, etc., et plus couteux par rapport aux avancées récentes qu’ont réalisé notre équipe de recherche et développement en matériel électronique et techniques de traitement de signal.

Lorsque Minelab crée une nouvelle technologie nous voulons créer un changement fondamental par rapport aux produits proposés et donner un vrai avantage pour nos clients.

 

Notre histoire technologique

La technologie multi-fréquences BBS (broad band spectrum) est apparue dans les années 90 avec le Sovereign et donné un réel avantage par rapport aux détecteurs mono fréquence. Cette technologie a évolué pour donner la FBS avec l’Explorer jusqu’au CTX 3030 actuel (FBS 2).

Minelab history

La technologie MPS qui est apparu dans le détecteur SD 2000 aux années 90 a donné un gros avantage par rapport aux détecteurs d'or à une seule fréquence. Cette technologie clef existe toujours dans notre gamme actuel des GPX.

Minelab history

Notre dernière technologie spécifique à l’or est la ZVT (Zero Voltage Transmission) dans le GPZ 7000 et démontre l’innovation continuelle qui va au-delà des technologies qui ont « fait leurs preuves »  pour avoir plus de performances.

Notre équipe R&D a beaucoup d’expérience en travaillant avec les militaires australiens et américains sur les technologies multi fréquences.

 

Voici Multi-IQ

Multi-IQ est la prochaine grande innovation de chez Minelab et peut être considéré comme le mariage des avantages des technologies FBS et VFLEX. Ce n’est pas une simple reprise du VLF, ni un autre nom ou itération du BBS/FBS.

En développant une nouvelle technologie, ainsi qu’un nouveau détecteur « de A à Z », nous allons fournir en même temps un détecteur multi fréquence ou mono fréquence, léger, pas cher, avec un temps de récupération plus rapide qui est comparable ou même mieux que nos concurrent.

Technologie Multi-IQ

 

Nous avons sorti une déclaration osée qui a fait beaucoup de buzz :
« L’EQUINOX rend obsolète tous les détecteurs VLF mono fréquence »

 

Multi-IQ atteint un niveau supérieur d’identification de cible en profondeur, mieux que ce que peut atteindre un détecteur mono fréquence ou détecteur à fréquence réglable qui prétendent être multi fréquence. Lorsque Minelab utilise le terme « multi fréquence » nous voulons dire « simultané » - c’est à dire plus qu’une fréquence est envoyé, reçue et traité simultanément. Ceci donne le plus de sensibilité pour toutes les tailles et types de cibles, en minimisant les interférences des effets de sol (surtout en sable mouillé). Actuellement il n’y a que quelques détecteurs sur le marché, de chez Minelab et d’autres fabricants qui peuvent être défini comme de vrais multi fréquences, mais ces derniers ont tous des avantages et désavantages.

 

Comment comparer Multi-IQ au BBS/FBS ?
Multi-IQ utilise une gamme de fréquences de base différente par rapport au BBS/FBS pour générer un signal de transmission multi fréquence avec une grande bande qui est plus sensible aux cibles à haute fréquence et un peu moins sensible aux cibles à basse fréquence.  Multi-IQ utilise un processeur haute vitesse dernier cri et des techniques de filtrage digitale avancées pour un temps de récupération beaucoup plus rapide que les technologies BBS/FBS. Multi-IQ lutte contre les conditions de sol en plage et eau salée presque aussi bien que le BBS/FBS, par contre BBS/FBS a toujours l’avantage de pouvoir trouver les monnaies en argent hautement conductrices dans toutes les zones.

 Fréquences Multi-IQ

 

Quelle est la technologie Multi-IQ ? Qu’est ce que ça veut dire ? Quelles fréquences elle utilise ? « Multi » est identique ou différent des divers modes de détection ? Multi-IQ est pareil ou différent dans l’EQUINOX 600 ET 800 ? Pourquoi avoir fait le choix entre multi fréquence et mono ? L’EQUINOX donne quelles performances sur certaines zones ? Comment le comparer aux autres détecteurs Minelab ? Comment il est comparé aux autres marques de détecteurs ?

Voici quelques unes des milliers de questions que l’on nous a posé depuis l’annonce de l’EQUINOX en Septembre. Quelques réponses vont devoir attendre le retour de nos testeurs et/ou vos propres tests. En attendant, regardons plus en profondeur la technologie Multi-IQ.

Multi-IQ vient de : démodulation synchrone en phase et quadrature multi fréquences simultanées (Simultaneous Multi-Frequency In-phase and Quadrature Synchronous Demodulation).

La partie IQ, QI en français, ne suggère pas l’intelligence, mais la partie mathématique des composants du signal I et Q qui représentent les deux quadratures (séparée de 90°), qui sont ensuite démodulés.

Cela ne veut pas dire que l’EQUINOX n’est pas intelligent aussi ! Voici ce que dit notre physicien Dr Philip Wahrlich à propos des différences de démodulation entre Multi-IQ et un VLF traditionnel :

« Dans le processus Multi-IQ, le récepteur et en même temps asservie en phase et normalisé en amplitude en rapport avec le champ magnétique transmis au lieu d’avoir le voltage électrique qui pousse le champ magnétique. Ce champ peut être changer par la minéralisation dans le sol (en phase et en amplitude), si le récepteur n’est asservi en phase qu’au voltage de commande, il y aurait plus de faux signaux/bruits parasites et un mauvais rendement d’identification de cible. En asservissant le récepteur au champ magnétique, à travers toutes les fréquences simultanément (en mesurant le courant dans la bobine) il n’y a pas ce problème, ce qui donne un détecteur très stable et très sensible ».

La mesure exacte de ces variations de courant extrêmement petites est vraiment remarquable. On parle de quelques parties par milliard seulement !

Avec Multi-IQ nous pouvons donner une identification des cibles beaucoup plus fiable, même lorsque les cibles sont en profondeur et dans un terrain « difficile ». En terrain « normal » une des fréquences au choix peut donner de bons résultats, mais la profondeur et les ID stables seront limités par des interférences, alors que Multi-IQ donnera plus de profondeur et un signal très stable. En terrain « un peu minéralisé », une fréquence seule séparera moins facilement la cible des interférences du sol, donnant moins de profondeur. Le Multi-IQ détectera toujours en profondeur, perdant un minimum de précision. Voici comment nous pourrions représenter l’avantage multi fréquences, selon des tests réalisés par nos ingénieurs.

 

Multi-IQ profondeur

 

Pour chaque fréquence que le détecteur transmet et reçoit il y a deux signaux qui peuvent être extrait, lesquels on nomme le I et le Q. Le signal Q est plus sensible aux cibles, tandis que le signal I est plus sensible au fer et une forte minéralisation dans le sol. Les détecteurs traditionnels utilisent le Q pour détecter les cibles, et ensuite ils utilisent la ratio des signaux I et Q pour donner une idée approximative de la cible et donner une ID. Le problème c’est que le signal I est sensible au contenu ferreux du sol. L’identification de cible est toujours perturbée par cette réponse du sol et lorsque le signal de cible est plus faible, cette perturbation est plus importante. En bref, si un détecteur transmet et reçoit plus d’une fréquence, il peut ignorer les signaux I qui sont sensibles au sol et prend en considération les signaux Q reçus pour donner une meilleure ID. De cette façon, même pour les faibles signaux ou les terrains hautement minéralisé, les ID sont moins perturbées par la réponse du sol. Ceci donne les identifications de cibles très précises, pour les cibles en profondeur et les terrains minéralisés ».

............................................................................................

« Combien de fréquences simultanées ? » vous allez vous demander si c’est un paramètre important ! Minelab test cette technologie depuis des années. Ce n’est pas le nombre de fréquences maximum qu’il faut avoir pour donner les meilleurs résultats mais plutôt le minimum, qui est plus intéressant. Utiliser les bonnes fréquences et comment les combiner ET les traiter pour donner les meilleurs résultats en couvrant le maximum de cibles différentes,  c’est le plus important.

 

Nouvelle technologie efficace=basse tension=plus léger=plus de performances.

 

 Multi-IQ frequencies

 Le diagramme ci-dessus est une représentation simple qui montre comment les différentes fréquences sont adaptées aux différentes cibles. C’est à dire les basses fréquences (5kHz) sont meilleurs pour les cibles très conducteurs (grosses cibles en argent) et les hautes fréquences (40kHz) sont meilleurs pour les cibles moins conductrices. L’EQUINOX 800 offre un choix de 5 fréquences et l’EQUINOX 600 en offre 3. Les deux modèles ont un mode multi fréquences simultanées qui couvre une plus grande gamme de cibles que peut réaliser un détecteur mono fréquence ou fréquence sélective qui diffère selon les terrains et le mode de recherche !


             BONNES FUTURES RECHERCHES AVEC VOTRE EQUINOX

 

« Retour
© Developed by CommerceLab